Nous voulons une solidarité digne de ce nom, qui ne laisse personne de côté.

Notre société se morcelle toujours plus face à l’individualisme. La volonté de s’investir dans le bénévolat diminue. En cas de problème personnel, un salut est directement attendu de l’Etat. La solidarité s’érode entre les communes urbaines et rurales, entre jeunes et moins jeunes. Nombreux sont ceux qui ont le sentiment d’être laissés pour compte et qui sont, par conséquent, moins disposés à donner et à entretenir la solidarité.

L’égalité des chances, pour renforcer la solidarité et l’épanouissement personnel. 
C’est en s’épanouissant et en atteignant nos objectifs que nous sommes plus enclins à nous investir en retour pour la collectivité. C’est la raison pour laquelle le PLR se bat pour garantir une égalité des chances et une société libérale. Chacun doit pouvoir réaliser ses rêves, dans le respect du système juridique, de l’homme et de la nature.  Plus l’État prend de missions à sa charge, moins le citoyen n’assume de responsabilités. La solidarité en pâtit, tout comme la cohésion de la communauté.

Une solidarité en faveur des plus vulnérables.
Dans la course aux opportunités, certains sont à la traîne. Mais nous ne devons pas laisser les plus vulnérables de côté. Nous devons les aider à retrouver le chemin de la société et de l’indépendance. Le soutien doit être proportionné et l’aide apportée axée sur l’autonomisation. La solidarité au sein de la collectivité est ainsi préservée.

Préserver la tradition humanitaire.
Pour le PLR, la cohésion ne s’arrête pas aux frontières suisses. La Suisse offre son aide en cas de catastrophes humanitaires et un refuge aux victimes de persécutions. Nous mettons nos bons offices au service de la paix, afin que les victimes de conflits puissent retourner vivre dans leur pays en toute sécurité.

Le PLR s’engage à: 

  • Concilier liberté, responsabilité individuelle avec l’égalité des chances.
  • Encourager un engagement volontaire envers la communauté et des compensations sociales efficaces pour les plus faibles/précaires.
  • Défendre la tradition humanitaire de la Suisse, assurant la protection des personnes persécutées.