Nous voulons des conditions-cadre adaptées.

Que nous soyons entrepreneurs, employés ou encore consommateurs, nous représentons tous une part de l’économie. Si le fondement de l’ordre économique libéral s’effrite, il déstabilise les fondations sur lesquelles reposent les places de travail et la prospérité. Les entreprises perdent leur compétitivité et déclinent ou délocalisent. Avec elles, disparaissent les emplois, les opportunités et les recettes fiscales. De bonnes conditions-cadres et la liberté entrepreneuriale sont indispensables ; seule une économie performante peut également être une économie sociale.

Un marché du travail flexible. Un atout pour la Suisse.
La prospérité suisse n’est pas acquise. La Suisse et ses entreprises font partie intégrante de la concurrence internationale. Les entreprises ne peuvent être performantes que si on leur permet de réagir rapidement et avec souplesse, tout en leur garantissant de pouvoir engager les meilleurs spécialistes. Pour les entreprises et les privés, une surrèglementation du marché du travail est tout autant nuisible que l’isolement ou des impôts accablants.

Des entreprises responsables, moins de règles étatiques.
Le PLR veut laisser aux entreprises les libertés dont elles ont besoin. Nous sommes favorables à moins de réglementation et un Etat efficient. Des impôts bas pour tous, de la sécurité juridique et des droits de propriété, ainsi que des infrastructures performantes sont plus qu’essentielles pour une économie compétitive. Les entreprises font partie de la société et ont un intérêt capital à ce que cette dernière soit, elle aussi, efficace. C’est pourquoi nous demandons, en contrepartie, que les entreprises prennent leurs responsabilités vis-à-vis de la société et qu’elles s’engagent pour la cohésion et le maintien des ressources naturelles. Un profond changement culturel est nécessaire au sein de l’économie et de la société : la prise de risque et l’entreprenariat doivent être récompensés et non condamnés. C’est ainsi seulement que nous pourrons, en tant que pays, maintenir notre inventivité.

Le PLR s’engage à : 

  • Créer des conditions-cadre régulatrices et fiscales et des infrastructures performantes pour un ordre économique libéral qui récompense la performance.
  • Veiller à ce que l’économie profite de sa liberté de manière responsable et durable, afin d’éviter toute réglementation étatique.
  • Promouvoir une économie de marché sociale et une libre concurrence, plutôt qu’une redistribution à tout-va de l’Etat.